Ciment portland au calcaire

Portland limestone cement CRH Canada

Le ciment portland au calcaire (CPC) est un choix plus durable que le ciment portland ordinaire et tout aussi robuste :

  • La fabrication de CPC dégage considérablement moins de gaz à effet de serre et réduit les émissions de CO2 dans une proportion pouvant atteindre 10 %, parce qu’on remplace jusqu’à 15 % du clinker entrant normalement dans la composition du ciment portland par de la pierre calcaire.
  • Elle exige aussi moins de ressources naturelles, car il faut 1,6 tonne de pierre calcaire pour avoir l’équivalent d’une tonne de clinker. 
  • De plus, contrairement à d’autres éléments minéraux, la pierre calcaire est extraite localement, ce qui réduit les distances de transport des matières premières, donc les émissions des véhicules servant à les acheminer.

Une variété d’utilisations

Le CPC convient à diverses utilisations, du béton prêt à l’emploi à la maçonnerie et au béton préfabriqué. Le mélange de CPC et d’ajouts cimentaires, comme du laitier ou des cendres volantes, produit un ciment de performance comparable à celle d’un ciment portland comportant de tels ajouts. Pour l’instant, son utilisation n’est pas approuvée là où il faut assurer une résistance aux sulfates.

Le ciment portland au calcaire (CPC) figure déjà dans les normes CSA A 3000 – Compendium des matériaux liants et CSA A 23.1 – Béton : Constituants et exécution des travaux. Il est agréé par le Code national du bâtiment (CNB) et le Code du bâtiment de l’Ontario (OBC). 

portland-lime-cement-2